Migraine ophtalmique : faut-il porter des lunettes ?

Impressionnantes, les migraines ophtalmiques n’en restent pas moins bénignes. Si une bonne hygiène de vie peut aider à prévenir les crises, le port de lunettes en cas de migraine ophtalmique peut aussi se révéler intéressant. La fatigue oculaire et les maux de tête peuvent ainsi être soulagés par le port de lunettes adaptées.

 

Qu’est-ce que la migraine ophtalmique ?

La migraine ophtalmique, aussi appelée migraine avec aura touche 20% des personnes migraineuses. Elle survient par crises pouvant durer de quelques minutes à quelques heures et se manifeste par des troubles visuels, phasiques et sensitifs. Si l’hérédité a son rôle à jouer dans l’apparition de ce type de migraine, l’hygiène de vie est également impliquée.

Les symptômes

Les symptômes d’une migraine avec aura sont variés. La vision est affectée avec notamment la présence dans le champ visuel de :

  • Flashs lumineux;
  • Lumières clignotantes;
  • Tache lumineuse qui s’agrandit;
  • Filaments scintillants.

À la vision déformée s’ajoutent d’autres symptômes, notamment des troubles sensitifs (fourmillements, picotements) et des troubles phasiques comme des difficultés d’élocution. Surviennent ensuite les maux de tête.

Migraine ophtalmique : quelle différence avec une migraine ?

Dans une crise de migraine classique, les maux de tête sont au premier plan. Dans le cas d’une migraine oculaire, le trouble de la vision est le symptôme le plus fréquent et handicapant.

 

Port de lunettes et migraine ophtalmique

Très impressionnante, la migraine avec aura peut amener à consulter un médecin en urgence. Si les épisodes se répètent, il peut être intéressant de prendre rendez-vous avec un spécialiste. Ce sera alors l’occasion d’évoquer la possibilité de porter des lunettes pour soulager la fatigue visuelle et prévenir le mal de tête.

Quand consulter ?

Les symptômes d’une migraine oculaire comme les troubles de l’élocution pouvant évoquer des problèmes plus graves comme un AVC, il peut être important de consulter un médecin lorsqu’ils surviennent.

En cas d’épisodes répétés, handicapants et invalidants, il est également indispensable de se rapprocher d’un médecin spécialiste des troubles migraineux.

Qui consulter ?

En phase aiguë, le médecin généraliste est la première personne à consulter. Pour la prescription de lunettes pour migraine ophtalmique, l’ophtalmologiste est incontournable. Il peut ainsi apporter des conseils précieux, comme savoir quand faire un bilan ophtalmologique est nécessaire. Le neurologue, enfin, pourra poser un diagnostic et prescrire des traitements de fond en cas de trouble envahissant.